Le groupe Le Duff se diversifie dans l’e-commerce pour aider les PME à exporter

BFM Business

19 janvier 2017 | par Fréderic Bergé, Journaliste

Le groupe breton de boulangerie industrielle et de restauration, lance un site Internet qui met en relation les PME de l'agroalimentaire avec des professionnels et acheteurs étrangers. Il gère l'exportation et l'acheminement de leurs produits, moyennant une commission de 25%.

Se servir du numérique et de son expérience dans la logistique pour se lancer dans l’e-commerce entre professionnels. C’est la stratégie atypique qu’applique le groupe Le Duff. Ce spécialiste de la boulangerie industrielle et de la restauration est connu pour ses enseignes La Brioche Dorée, Bridor ou Le Fournil de Pierre. Son site gourming.com s’adresse aux TPE et PME de l’agroalimentaire souhaitant tenter « l’aventure » de l’exportation.

Cette place de marché débute avec 250 producteurs présents et 5.000 références de produits. Elle ambitionne de l’élargir à 500 producteurs et à plus de 10.000 références produits au cours de 2017. 

« Par manque de temps, de ressources, par excès de formalités ou par méconnaissance des marchés, ces entreprises n’évoluent pas et parfois disparaissent » explique Louis Le Duff, président fondateur du groupe breton. Du côté des acheteurs, la plate-forme internet vise uniquement les professionnels (hôteliers, boulangers, épiceries fines, grossistes, distributeurs spécialisés) en quête de produits français. 

Le groupe Le Duff fait le pari que les achats en ligne des professionnels vont grimper

Visant à aider à l’export des PME grâce au numérique, la plate-forme a eu les honneurs, pour son lancement, de la présence de trois ministres. Axelle Lemaire (Numérique et Innovation), Matthias Fekl (promotion du tourisme et des Français de l’étranger) et Jean-Yves Le Drian, ministre de la Défense, présent en tant que président de la région Bretagne, ont assisté à la présentation du site.

Du côté des acheteurs, la plate-forme internet vise uniquement les professionnels (hôteliers, boulangers, épiceries fines, grossistes, distributeurs spécialisés) en quête de produits français.  Le groupe le Duff fait aussi le pari que ces clients professionnels effectueront de plus en plus leurs achats en ligne, ce qui serait déjà le cas de la moitié d’entre eux aux États-Unis.

Chaque référencement implique un droit d’entrée de 100 euros sur la plate-forme Gourming qui prélève 25% sur les ventes des produits référencés.

L’originalité de l’approche du groupe Le Duff consiste à utiliser son savoir faire à l’export et dans la logistique pour en faire profiter ses fournisseurs tout en s’appuyant sur des partenaires exterieurs. Pour ce faire, il coordonne un écosystème de prestataires logistiques et technologiques, nécessaires pour le bon fonctionnement de sa plate-forme.

Le groupe fédère un écosystème de partenaires pour faire fonctionner sa plate-forme 

Les marchandises expédiées par les producteurs sont regroupées sur la plateforme logistique en région parisienne, gérée par la société Gautier. Des transporteurs ont été sélectionnés pour rayonner sur l’Europe (STEF, STG&Nagel Logistique, Dachser) .

De même, l’industriel breton prend en charge le paiement via Webhelp Payment Services, les relances et les risques d’impayés. La mise en oeuvre de la plate-forme technique d’e-commerce a été assurée par Expertime qui a coordonné les fournisseurs Mirakl et Datasolution. Le suivi des commandes, la gestion des demandes d’information et des réclamations sont traités par un centre d’appel multilingue dédié, géré par le groupe breton.

En France 43% des cuisines de restaurants sont équipées de tablettes et 70% des restaurateurs de smartphones.

Pour la mise à disposition de tous ces services, Gourming prélève une commission de 25% sur les revenus générés par les producteurs référencés et 100 euros par produit référencé. Sa place de marché internet ouvre les produits du terroir français aux professionnels de 25 pays européens dans un premier temps. En 2018, l’objectif est de s’étendre à l’Amérique du Nord et à l’Asie. 

Présent dans 90 pays, sur 5 continents, le groupe Le Duff réalise un chiffre d’affaires de plus de 2 milliards d’euros et emploie plus de 35 000 salariés dans près de 1958 restaurants et boulangeries. 

Un article de Fréderic Bergé

A LIRE AUSSI SUR LA MEME THEMATIQUE